Photo: Weidman vs Maia – Tracy Lee / Yahoo Sports

Alors que quelques semaines auparavant, Dana White laissait comprendre que le combat des champions entre Anderson Silva et Georges St-Pierre pouvait se faire d’ici la fin d’année, samedi dernier pendant le ‘media scrum’ post UFC 158, le président de l’UFC expliquait que Chris Weidman était bien déterminé à ‘foutre en l’air’ ses plans.

« J’ai parlé à Chris Weidman personnellement, et il m’a regardé droit dans les yeux pour me dire : Je vais te dire une chose, je m’excuse car je vais foutre en l’air tes ‘superfights’ et devenir ton prochain champion. » a déclaré Dana White.

Weidman aurait malgré tout pensé à un lot de consolation pour son Boss… 🙂

« Mais ce que je vais faire pour toi, c’est lui donner (à Anderson Silva) une revanche immédiate au Madison Square Garden après sa défaite. »

« C’est texto ce que ce type (Chris Weidman) m’a dit » a ajouté Dana White.

Ce dernier reconnait qu’un tel scénario compromettrait effectivement ses plans, mais cette idée ne le dérangerait finalement pas tant que çà (enfin c’est ce qu’il semble montrer), car pour lui, une revanche ‘Weidman vs Silva’ ferait vendre également, si le brésilien venait à perdre à l’UFC 162.

« S’il (Weidman) veut lui donner une revanche dans le cas où il le bat, je suis certain que les gens voudraient voir çà » a-t-il dit.

Interrogé pendant la conférence de presse d’après combats UFC 158, Georges St-Pierre a quant à lui déclaré à nouveau qu’il croyait en la victoire de Weidman.

« Chris Weidman, ne le considérez pas comme déjà battu. C’est un gars incroyable » affirmait GSP devant les médias, avant d’ajouter : « Je sais que les pronostics ne sont pas en sa faveur, mais vous pourriez avoir une surprise. »

Il est vrai que Chris Weidman s’est montré jusque-là très impressionnant contre ses précédents adversaires, mais son parcours n’a pour le moment rien de comparable avec ‘The Spider’ qui reste invaincu à l’UFC après 16 combats dont 10 défenses de titre réussies, et des victoires tonitruantes contre Rich Franklin, Forrest Griffin, Vitor Belfort, Dan Henderson, et j’en passe…

Et pourtant tous ces combattants sans exception, étaient présentés comme de réelles menaces pour le champion poids welter ; tout comme Weidman l’est aujourd’hui.

Alors d’après-vous mes amis, pourquoi le nouveau ‘contender n°1’ de la catégorie réussirait là où tous ses prédécesseurs ont échoué ?

N’hésitez-pas à réagir. 😉

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.

Merci d’aimer MMA Déferlante sur facebook et de nous suivre sur twitter.

 

2 COMMENTAIRES

    • diaz a pas paye ses impots, decidement personne le conseil correctement, c’est bien la derniere chose a dire, les petits rats fonctionnaires de la mondialisation fachiste sont surement deja sur le peid de guerre…un mec qui bosse au prix du sang devrait etre exonere d’impots mais les gens sont petits, gsp est un petit champion, la pensee unique mondialiste est une petite pensee de charognards…
      a qui la faute ? a la Nature sans doute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here