Gunnar Nelson fait partie de ces jeunes prodiges évoluant à l’UFC que l’on veut rapidement voir au sommet. Le talent est bien présent chez le garçon, il suffit de regarder un seul de ses cinq combats dans l’octogone pour s’en rendre compte. Cela fait-il de lui un futur champion pour autant? La question nécessite encore de le voir à l’oeuvre avant d’y apporter une réponse catégorique.

Au mois d’octobre dernier, ‘Gunni’ a échoué de peu sur le premier vrai test de sa carrière en affrontant Rick Story. Une défaite qui met fin à une série d’invincibilité de 14 combats, dont deux gagnés en 2014. Malgré ce revers, le combattant welterweight préfère retenir le positif pour cette année.

« Je suis assez content (du bilan 2014), j’ai apprécié, » a déclaré Gunnar Nelson dans une interview accordée cette semaine à MMA Déferlante. « C’était une bonne année, où il y a eu quelques combats difficiles, de nombreuses bonnes expériences, beaucoup de choses… Il y avait matière à travailler, beaucoup de choses qui vont me permettre d’avancer. Je suis très excité à l’idée de revenir (à la compétition). »

Cette courte défaite face à Story lui aurait permis de se rendre compte finalement qu’il avait abandonné sa créativité pour un style de combat plus codifié, l’empêchant quelque part d’être libre de ses mouvements dans la cage, car certainement influencé par l’enjeu des combats de plus en plus importants qu’il menait.

« Le principal enseignement était… C’est (que je dois) revenir aux sources. Je crois que cela m’a en quelque sorte réveillé vous savez. Parce qu’il existe une manière de bouger librement propre à chaque individu, et en ce qui me concerne, je ne le faisais pas, je ne l’ai plus fait pendant longtemps je crois… Donc cela m’a en quelque sorte réveillé pour (qu’à l’avenir je puisse) bouger plus librement et naturellement. »

« Mon entrainement est bon vous savez. Mes sessions et mes partenaires, la fréquence, la manière dont on s’entraîne est très bonne… Le plus important, c’est comment tu perçois les choses et ce que tu retiens de tout çà. Mais cela dépend de toi ! Parce que tu t’entraînes toujours pour toi-même, et il y a peut-être des choses que j’avais oublié à ce sujet. Je me freinais un peu sur certaines choses, j’étais un peu raide… Je dois revenir (à ce que je faisais avant), me déplacer avec assurance, retrouver ma manière naturelle de bouger et de créer les choses  autour de çà. C’est ce que je retiens de ce combat. »

Aucune date officielle de son retour dans l’octogone n’a pour le moment été annoncée, mais Gunnar Nelson pense combattre à nouveau entre fin février et début mars 2015. Quant à savoir s’il aimerait affronter un adversaire en particulier, celui-ci répond qu’il accepterait n’importe quel challenge.

« Comme je l’ai toujours dit, je combattrais n’importe qui vous savez. Je serais heureux d’affronter n’importe lequel de ces types (de la division poids welter). Ils sont tous coriaces. »

Pas question de se disperser pour autant! Si Renzo Gracie qui ne tarit pas d’éloge sur le jeune islandais, affirmait qu’il serait inévitablement champion de sa catégorie, ce-dernier ne compte pas le faire mentir. La ceinture reste l’objectif qu’il compte atteindre rapidement.

« Oh oui absolument, » répond-t-il lorsqu’on lui demande s’il pense s’emparer un jour du titre mondial. « C’est ce vers quoi je me dirige vous savez. Je pense qu’elle (la ceinture) sera mienne dans un futur proche. J’en suis convaincu. »

Le titre mondial, il y en a un autre parmi les proches de Gunnar Nelson qui y pense fortement, mais chez les poids plume… C’est Conor McGregor, son ami et partenaire d’entrainement au SBG Ireland. Auteur d’un parcours sensationnel depuis son arrivée à l’UFC, le contender lightweight doit combattre Dennis Siver en janvier 2015. Mais tout le monde (lui compris) parle déjà d’un title shot contre Jose Aldo.

Alors lorsque l’on demande à ‘Gunni’ s’il pense que McGregor a les capacités de battre le brésilien, et de devenir le nouveau champion de sa catégorie, celui-ci répond sans hésiter:

« Oui, je pense à 100% qu’il y parviendra. Je pense qu’il y arrivera l’année prochaine. Je pense que Conor prendra la ceinture l’année prochaine. »

Gunnar n’a pas manqué de laisser un message à ses fans avant de mettre fin à l’interview:

« J’apprécie tout ce que vous faites. Je serai de retour en février, à la fin du mois. Merci beaucoup pour votre soutien. »

Curieux de voir ce que va donner 2015 pour cet homme… 🙂

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci d’aimer MMA Déferlante sur facebook et de nous suivre sur twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here