Pourtant reconnu comme étant l’un des meilleurs strikers de l’histoire de l’UFC, cela n’empêche pas Anderson Silva de commettre parfois des « erreurs d’amateur », si l’on en croit ce que raconte Anthony Pettis dans une récente interview pour le site hot97.com (cf. vidéo ci-dessus).

Malheureusement pour le « Spider », cette « erreur d’amateur » serait intervenu au plus mauvais moment, puisqu’elle aurait causé sa fracture de la jambe lors de son dernier combat contre Chris Weidman à l’UFC 168.

C’était en quelque sorte une erreur d’amateur. En fait, il a envoyé son coup de pied sur un blocage, un mouvement basique en kickboxing. Il l’a probablement fait un million de fois dans sa vie, et c’était juste le mauvais moment pour le faire. Le mauvais angle, la mauvaise pression.

Cela dissuadera-t-il le champion poids léger à l’avenir d’envoyer ses coups de pieds librement comme il a l’habitude de le faire, notamment contre Gilbert Melendez à l’UFC 181? Pas du tout!

Cela ne me fera pas frapper du pied différemment. Je pense que c’était horrible à voir (la blessure d’Anderson Silva). C’était affreux. Mais c’est comme si tu disais à quelqu’un qui se tord la cheville au basketball, ou qui se fracture la cheville: ‘Tu ne peux pas faire un dunk de telle manière parce qu’il l’a fait comme çà’. Ce n’est même pas un facteur influent (pour moi).

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci d’aimer MMA Déferlante sur facebook et de nous suivre sur twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here