La Commission Athlétique du Nevada a révélé ce soir les résultats des contrôles antidopage de Jon Jones en vue de l’UFC 235, et deux sont revenus positifs.

Il semble qu’un certain temps va encore être nécessaire pour que Jon Jones se débarrasse définitivement du métabolite M3 dérivé du Turinabol, le stéroïde anabolisant pour lequel le champion mi-lourd a déjà été contrôlé positif en 2017.

Ce métabolite a en effet été détecté dans deux tests sur les cinq subis par ‘Bones’, avant son combat contre Anthony Smith à l’UFC 235.

Les échantillons testés les 14 et 15 février au laboratoire de médecine sportive et de recherche (SMRTL) accrédité par la WADA (l’Agence Mondiale Anti-Dopage) révèlent respectivement un taux de 40 et 20 picogrammes par millilitre. Les résultats de l’ensemble des tests sont consultables ici.

Néanmoins, pour l’USADA (l’Agence Anti-Dopage U.S. associée à l’UFC) ces traces de Turinabol seraient des résidus des métabolites détectés en 2017 chez Jones, et qui lui ont valu 15 mois de suspension. Il est toujours autorisé à combattre ce samedi.

Ci-dessous le communiqué officiel de la Commission Athlétique du Nevada:

« Le docteur Daniel Eichner, président et directeur du laboratoire SMRTL, a examiné les rapports d’enquête ci-dessus et a déterminé qu’ils ne présentaient aucune preuve que la déhydrocholorméthyltestostérone (DHCMT) avait été ré-administrée. Le docteur a ajouté qu’il n’existait aucune preuve scientifique ou médicale indiquant que l’athlète (Jon Jones) aurait un avantage injuste menant à son combat prévu le 2 mars 2019. Les résultats analytiques ci-dessus concordent avec l’analyse du 29 janvier de la NSAC et l’ordre de délivrer à M. Jones une licence de combat unique et, en tant que telle, les conclusions ne l’empêcheront pas de concourir le 2 mars 2019. M. Jones continuera à être soumis à des tests de dépistage et à une surveillance aléatoire afin de garantir sa conformité continue. »

Jon Jones défendra donc son titre mi-lourd contre Anthony Smith en main event de l’UFC 235, comme prévu.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci de suivre MMA Déferlante sur FacebookInstagram, et Twitter.
Visitez notre boutique MMA DISTRICT pour s’équiper en Fightwear et Fightgear:
T-Shirt MMA | Gants MMA | Rashguard | Short MMA | Spats | Gants de Boxe | Kimono JJB

96 COMMENTAIRES

    • Oualaoualaouala !!!!!!!!!
      Put@in j’ai eu peur….j’ai cru qu’il était clean !!! main card en croix, event annulé et tout et tout…
      Ah bein non ça va, ça pulse encore…du coup c’est bon, nickel. ^^

      • Brizlu tu es injuste avec jones tu connais rien en médecine.
        As tu déjà étudier le syndrome d’obelix.
        C’est une nouvelle thèse scientifique

        • @mmaslim: t’as fait une thèse en épigénétique sur le sujet ? J’aimerai connaitre tes propres conclusions sur ce fameux syndrome tiré d’hypothèses, qu’on en discute à tête reposée.

          • Une thèse tiré du dernier dessin animé Obélix chez les romain.
            Si je peux tirer le prix de Nobel cette année.
            Dana va me financer.

      • On peut supposer ce qu’on veut après mais on est pas expert. Ils font leurs conclusions et leurs analyse. Quand on nous dit que JJ est dopé et qu’il est suspendu on l’accepte. Quand on nous dit que c’est sûrement pas le cas on peut l’accepter aussi. Ou alors on peut parler de complot et de corruption, mais on parle d’un autre sujet.

        • une triple sauteuse russe a pris 4 ans dans les dents et la perte de tout ses titres avec EXACTEMENT le même produit dans le corps…un peu que l’on peut supposer que, dans le cas présent, ça pu la corruption à 10 000 bornes à la ronde, quand il y a autant d’argent en jeu c’est le risque…
          ici, non seulement , e gars à PLUSIEURS tests positifs pour DES produits classés S1 « agent anabolic Stéroid » de la liste des produits interdits WADA mais encore il n’a même pas purger une peine à la hauteur de la récidive. (en 2016 c’était de l’hydroxyclomiphene Letrozole…).
          Le gars essaye de maintenir ses taux de testo comme il peut.. 🙄

          • Vous êtes en même temps expert, chimiste, complotiste, et même juge pour balancer qu’il n’a pas purgé la peine à la hauteur de la récidive: vous vous basez sur quel droit ? Le droit US ou français ? Non mais le droit made in brizlu assis sur son canapé.
            Hallucinant de voir où la haine peut conduire quelqu’un à se faire passer pour un expert en tout.

          • Il a eu une réduction de peine parce qu’il a dénoncer tout le monde le sait ahah. En revanche pour ces tests là un pico gramme c’est quand même 10^(-12) gramme c’est quand même que dalle… Perso j’ai pas les connaissances nécessaire pour rejeter ou non cette hypothèse, mais y a quand même eu des expertises. Dire qu’elles ont été de mauvaise foi ou fausse est recevable mais ça reste une hypothèse…

          • ST

            C’est 1 pico par millilitre… les tests sont fait sur des échantillons de 90 millilitres (ça fait un petit verre si tu préfères). Les tests positifs de Jones oscillent entre 20 et 80 pico/ml. Si on prend une moyenne de 50 pico, ça fait en 4500 pico par prélèvements. Pas 1. Y a un combattant qui a prit 2 ans pour 17 pico/ml…

          • @Antifanfoy: en quoi cela relève de la haine que de parler de faits avérés ?
            Jones n’a pas été contrôlé positifs à plusieurs reprises et ENCORE une nouvelle fois et sur plusieurs jours ? Un complot ? Une erreur des chimistes ?
            Jones n’a pas été contrôlé positif à la coke ? Complot ?
            A l’hydroxyclomiphene ? Au letrozole ? Au Turinabol ? Un énorme complot ? Des erreurs d’expertises ?
            Ses derniers produits ne sont pas classés S1 dans les stéroïdes anabolisants de la liste des produits interdits de la WADA ? Un complot ? une méconnaissance des chimistes et autres experts ?
            Jones n’a pas eu droit à une réduction de peine plutôt clémente vu la récidive ? A-t-on le droit de juger que c’est plutôt « sympathique » au regard de ce qu’a pris Werdum au même moment ? Une faveur pour Jones vu son passif ? Heureusement que Werdum n’a pas été aussi contrôlé positif l’année d’avant lui aussi, non ? Sinon je doute que la peine de Werdum fut aussi clémente, non ? 🙄
            En quoi cela relève-t-il de la haine que de le dire ?
            Comme la réalité te déplait et que tu es clairement un fanboy (et non un antifanboy), il te plairait qu’on la travestisse pour que cela te convienne…
            Mais que tu le veuilles ou non la terre n’est pas plate …tu peux donc t’entêter à penser qu’elle l’est mais c’est un déni de la réalité, pas besoin d’être un expert, suffit de s’élever un peu pour comprendre qu’on fait une belle fleur à Jones vu le passif, et que tous ses tests positifs prêtent plus à sourire qu’autre chose désormais. Skyz, Lohane, Yann Archik, Fedor, Cluberlang, Costa, Rush, Edd-la-douleur, etc…l’ont bien compris aussi.

          • Je vois merci de la réponse j’ai aucun repère pour le dopage je me suis jamais vraiment renseigné dessus. Bref en effet si ces tests comparé aux sanction sont si peu sanctionné c’est un peu bizzare lol

          • Marrant l' »effet pulsé »:Avant Gus il a plusieurs tests positifs dont 2 en dessous de 20 pico si je me souviens bien…et là il a 20 et 40 !
            C’est sur qu’à ce rythme,il va rester positif encore des années…à l’insu de son plein gré bien sûr ! :-))

  1. Ps:
    Juste un commentaire hs à l’attention de Paco et Lohane:

    C’est bon arrêtez les gars, Paco t’as pas à nous prouver que Lohane ment, et Lohane t’as pas à prouver à Paco que tu mens pas.

    On s’en fout à la limite

    • Tkt poto, on s’est arrangé en coulisse, je pense qu’il sait maintenant que je n’avais aucune raison de raconter des conneries sur un sujet si grave et il m’a prouvé que je m’étais aussi trompé a son sujet.
      Merci en tous cas de t’en inquieter, c’est cool tk 😉

      • Tant mieux, suis content pour toi!
        ça fait plaisir qu’il puisse y avoir table rase lol
        De mon côté, je ne prononcerai pas sur tous ces tests, il est autorisé à combattre c’est qu’il y’a une bonne raison et ne jugeons pas des choses où n’a pas les compétences requises. Il y’a des paramètres qui nous échappent c’est certain.
        JJ reste le meilleur combattant à mes yeux.

        • On a les deux derniers concernés Gustaffson, qui n’a pas utilisé les tests de jones pour justifier sa défaite et même lui dire qu’il est le meilleur après le combat.
          Puis on a Anthony smith qui s’est pris à Covington qui lancait des piques à Jon Jones pour ses tests positifs le mois dernier qui ne se focalise pas la dessus et va même plus loin en disant qu’il serait plus étonné si les résultats étaient revenus négatif … Cela me fait au contraire me poser la question si ces derniers ne prennent pas quelque chose mais à moins forte dose ….

          • Oui Malaika, c’est aussi une façon se sentir le truc 😉
            je ne suis aucunement partisan de ceux qui pensent que JJ est l’exception à la règle, je crois même qu’ils le sont tous ou presque à peu de chose près.
            Dans certains sports, c’est monnaie courante sauf que ça ne se dit pas…Alors pourquoi pas dans le MMA? surtout quand tu vois les camps d’entrainement de taré qu’ils ont et les douleurs qu’ils doivent surmonter, ça me parait logique qu’ils aient un appui médicamenteux pas forcément très autorisé… lol

      • C’est cool ont a parler, ont est des adultes père de famille donc y’a pas de soucis entre moi et lohane ,
        Quand à Jones c’est vrai
        Il y aura toujours une suspicion quoi qu’il arrive .
        Le considérer comme le meilleur combattant mi-lourd sera toujours contesté..
        Perso moi je sais pas ce qu’il en ai.
        Mais à chacune de ses victoires, j’aurais toujours un doute malheureusement.
        Malgré tout son talent.

  2. Putain ils sont plus résistants que les moustiques ces résidus !! Ça va être le cas jusque la fin de sa carrière ? Autant lui faire une dérogation spéciale à ce rythme nan sérieux je ne fais pas spécialement partie de ses détracteurs mais cette histoire devient drôle ! Sinon sérieusement j’ai eu peur quand j’ai vu le début de l’article j’ai cru qu’il avait popé à nouveau. on prie pour qu’il n’y ait pas de blessure ou autre..

  3. Dwas 28 février 2019 at 22 h 38 min
    (Putain ils sont plus résistants que les moustiques ces résidus )
    lol.

    (Autant lui faire une dérogation spéciale à ce rythme )
    il l a déja !!

    • Je crois même que la ceinture va lui échapper, pas besoin de dopage pour ça. C’est finito pour Khabib, on le reverra plus ou max un combat pour un combat à gros jackpot de billets lol

      • Ils disent tous qu’ils arrêtent après le prochain combat, j’y crois pas une seconde! ok il fera peut-être un combat à la Mcgrégor pour ses beaux jours, mais il reviendra 6 mois après comme ils le font tous. Quand un gars du MMA dit qu’il part à la retraite, 8 fois sur 10, il revient quelques mois plus tard, ça m’a toujours fait rire.
        J’aime bien Khabib mais il commence à chercher des combats à gros billets, j’espère qu’il ne va pas tourner au mauvais vinaigre.
        J’aimerais le revoir rapidement après sa sanction contre un Ben Askren ou un combattant bien classé chez les mi-moyens.
        C’est un excellent lutteur, je suis impatient de le voir contre aussi un excellent lutteur et si besoin avec des gros ++ en striking.

        Peace

  4. Il faut arrêter de crier au scandale à ce sujet, à la corruption des labos.. Certes ça doit exister mais là, c’est expliqué clairement. Un signal résiduel d’un système analytique doit être interprété en tant que tel. Je suis spécialisé en analytique biologique et ça ne me choque pas 1 seconde de lier un résiduel dans 2 tests sur 5 avec l’historique du sujet.
    Dire positif ou négatif ne veut rien dire du tout en soit et tirer des conclusions hâtives dans ces cas-là en traitant ce type de tricheur sur toute sa carrière est plutôt absurde.
    Il faut développer son sens critique plutôt que de crier à la corruption sans réfléchir, je suis sûr que 9 personnes sur 10 n’y connaissent rien et dégainent leur critique comme s’ils étaient au labo devant l’échantillon.

    • franchement , j’ai 10000 exemples qui pour moins que ça ont été suspendue ( yoka pour 3 no shows a prit beaucoup plus ) donc y’a un moment faut arreter. Vous voulez vous convaincre d’un truc , que vous ne croyez pas vous meme . JJ est un tricheur point barre , l’ufc l’aide à triché , ya aucun probleme .

      • Tes 10 000 exemples ne m’intéressent pas, puisque selon toi il faut y « croire » ou non alors que je parle de méthodologie scientifique induscutable qui ne se permet pas le luxe de croire ou non, si elle ne sait pas alors elle ne sait pas c’est tout. Qu’on parle de JJ ou d’une truite, l’approche est la même et toi tu ne vas te fier qu’à ce que les ignorants racontent sur ces résultats et le scandale qu’on veut modeler autour. DWhite et sa politique c’est une chose que je suis tout autant soulé de constater dans des cas comme ça, mais il ne faut pas être ignare pour autant et raconter que JJ s’est dopé à nouveau, que le labo est corrompu de l’échantillonnage à l’interprétation des résultats… Il ne s’agit pas de ça et il y a assez de connerie dans ce système pour ne pas avoir besoin de cracher sur les tests réalisés en eux-mêmes…

    • Dobrann

      Pas besoin d’être expert de labo pour lire/entendre une vérité un jour puis son contraire le lendemain, le tout sortant des même bouches ayant un intérêt financier qui va avec. Et pas qu’une fois… Pas besoin non plus pour voir que le règlement n’est pas appliqué à tous. Ni pour voir comment à évolué l’enquête la plus longue avant de rendre un verdict à l’UFC (plus d’un an), avec une période de plusieurs mois sans aucun tests. Tiens, un arguments de plus comme quoi leur système se fait un peu n’importe comment: Un combattant qui signe à l’UFC rentre dans le programme UFC/USADA qui implique d’être dans « l’USADA Pool » (la liste des personnes testées) au moins pour 4 mois avant de pouvoir combattre. Sur 2016/2017/2018, 30 combattants ont fait leur premier combat à l’UFC sans n’avoir subit aucun test avant la pesée (et 2 se sont fait prendre positif ce soir là, comme quoi le « tous tricheur » ne tient vraiment pas). La plupart sont des combattants signés en short notice pour produire une carte en manque de combats (et oui, l’intérêt financier passe avant le protocole…)

      • Merci pour ta réponse, tu as l’air de bien connaître le sujet. Comme expliqué au camarade Loïc en haut, je ne suis pas aveugle ou naïf : évidemment qu’il y a de la manipulation en amont et en aval du système, qui permet de promouvoir ou faire oublier tel ou tel sportif selon l’argent qu’il rapporte à DWhite. J’explique simplement qu’il ne faut pas être comme ces « physiciens » du dimanche qui prétendent qu’on est pas allé sur la lune juste parce que les Américains seraient des méchants. Certes White est foireux mais un test est un test. L’accréditation d’un labo est ce qu’elle est. Donc un résultat qui présente une activité résiduelle partielle dans ton plan d’échantillonnage est interpreté sans que l’analyste ait reçu d’ordre 66 particulier..

  5. Qu’ils arretent de le tester, sa ira plus vite et sa coutera moins cher lol
    Franchement je ne suis pas plus étonné que ça, je m’y attendais, je l’avais d’ailleurs dis comme d’autres ici, ce qui serais surprenant maintenant, c’est qu’il passe un test avec succes, pas l’inverse.

  6. Ben c’est un peu comme Obelix, il en a prit une fois et c’est devenu permanent.
    La vraie question est : qu’en est-il des autres ? Werdum et la clique n’ont pas bénéficié de ce « progrès de la science » cette « nouvelle connaissance » qui nous permet de dire que le produit peut rester des plombes dans l’organisme…
    Plus sérieusement, si l’effet est permanent, pourquoi l’autorisent-ils à combattre encore ? ils devraient revoir le règlement, il y en a qui essaient d’être clean et qui partent avec un handicap contre lui.

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi concernant Werdum, mais il y a une petite différence ce dernier n’avait pas déjà été suspendu avant pour prise de trenbolone.

  7. Bah ça fait quand même 3 tests négatifs sur 5. Bravo Jonny.

    Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est comment ils peuvent trouver 2 échantillons avec des traces quantifiables du métabolite en question (donc ce ne sont pas des faux positifs), et 3 autres échantillons négatifs.
    Faux négatifs donc.
    Ça peut discréditer un peu le protocole non ?

    • « Le docteur a ajouté qu’il n’existait aucune preuve scientifique ou médicale indiquant que l’athlète (Jon Jones) aurait un avantage injuste menant à son combat prévu le 2 mars 2019. » C’est vraiment un DOCTEUR qui parle? Le chèque devait être conséquent…par honnêteté envers les autres fighters il devrait se retirer tant qu’on « trouve » des traces ou bien tous les contenders le boycotter…car c’est pas Dana qui annulera ces fights…

    • Enfin le coup du dopage l’insu de son plein gré de 2017 semble être bien tenace……..2 poids 2 mesures !!!!!! Même si il y a très peux d’espoir, rien que pour ça il ne mérite pas de gagner…..
      Belle carte à part ça !!!!!

  8. C’est le même cas que celui de décembre , ceci est une ‘fake news’ désolé mais c’est un fait.

    Vraiment pas besoin de crié au scandale à chaque fois , cette acharnement est vraiment rendu une blague .

    Ont à droit à cette nouvelles sur tout les sites de MMA comme ci celle ci était ENCORE un test positif et franchement faudrais arrèter avec ça.

    Si c’était un taux plus élever que la dernière fois alors je serais le premier à dire que c’est con de ça part et de l’UFC de le priver de sanction pas de soucis hey …

    • Ça avait été remarqué dans un post…avant le combat il était positif et après il était négatif…comment t’expliques qu’il soit à nouveau positif? Çà devient n’importe quoi son affaire…du gâchis!!

      • Je suis pas médecin spécialiste sanguin désolé .

        Mon hypothèse serait que selon son alimentation celà pourrait affecter les résulta .

        Voilà 🙂

        • La raison « officielle » des variations avaient été expliquée par Nowitski (qui est « expert » selon la question lui pose 🙄 🙄 🙄 ) en décembre. Le métabolite serait stocké dans les graisses et serait libéré à la fonte de celles-ci. Soit lors de l’entrainement, du cutting et du combat. La question qui se soulève derrière est que Jones a plus de tests négatifs que positif. ça sous entends qu’il se fait souvent tester au repos. En plein camp d’entrainement, l’a pas l’air de trop forcer le type…

          • Merci pour cette info skyz…en même temps jones c’est l’un des combattant les plus sec du circuit

  9. Étienne si les fighters se retiré pour sa mort de rire je dirais quel bande de lopette , non ce sont des fighter ufc avec un peu plus de couille que toi .

      • Tu veux le jugement de la personne concerné la voici, et lis surtout la fin ou il dit qu’il se se sent pas partir avec un désavantage contre Jon avec ces deniers résultats.

        So when Anthony Smith — who will face Jon for his Light Heavyweight title this Saturday (March 2, 2019) at UFC 235 in Las Vegas, Nevada — caught wind of the news, he said he would’ve been more surprised if all of the results came back clean.

        “It’s expected, I didn’t have any doubt in my mind. For whatever reason he tends to pulse when he gets close to a fight. I would’ve been more shocked if it wasn’t that. It is what it is. I talked to Bob Bennett, and we’re good,” said Smith during a recent scrum via Aaron Bronsteter.

        “I trust in NSAC. I don’t understand the science behind it, it doesn’t make any sense to any of us, right? But we’re just regular people. So it doesn’t make sense to me. Bob Bennett has been doing this a long time and I just don’t think that he would put me in a position where someone starts with a head start,” he added.

        Il est peut être naïf sur le coup, mais c’est lui qui fera face à Jones dans la cage samedi.

        • Antony Smith est surtout un employé UFC, qui, je pense, ne souhaite pas nuire à sa carrière en critiquant les agissements de son employeur qui laisse un fighter charger combattre pour un titre.

          Ou bien c’est un gros naïf comme tu dis.

          • @Joris,

            Moi je suis d’accord avec toi, sa commence a faire beaucoup.
            Ce que je trouve pas du tout crédible en esperant bien avoir compris ce qui a été dis, c’est que la WADA lui font faire deux test qui reviennent positif et on peut logiquement dire que la WADA est un organisme bien plus serieux que l’USADA qui est une agence américaine affilié a l’UFC.
            Par contre les test de Jones qui reviennent de chez eux sont eux négatif.
            Pour moi un des deux ment et je doute que se soit la WADA.
            Puis ces taux ne sont jamais les meme, a l’approche d’un combat, une fois c’est 60 pico, une fois 20 une fois 40 ect….
            Sincerement, je ne suis pas un expert mais je trouve que sa en deviens ridicule, ils nous donnent toujours la meme explication, le fameux résidu datant de 2017, sa commence a faire long pour une si petite quantité, ils vont pas pouvoir continuer a nous sortir ça si dans deux ans il continu encore a se faire choper.
            Pour moi il a trouvé la combine pour continuer mais cela ne pourra pas durer éternellement.
            Je regarderais son combat bien sur mais pour moi je ne verrais plus jamais Jones de la meme façon.

    • Evariste moi j’ai 2 couilles, si les autres en ont un peu plus, je leur conseille de consulter ( je me met à ton niveau)…la prochaine réfléchis avant de sortir une connerie, je parlais de boycott pour mettre en garde les fraudeurs, c’est pas une question d’avoir peur, imbécile heureux

  10. J’ai une explication au cas Jones. la mère de Jones était en vacance au mexique pendant sa grossesse et elle a ingurgité beaucoup de fajitas à la viande de boeuf. Cette viande de boeuf était la même que celle qui a contaminé Canelo lorsqu’il a était pris pour dopage. Ayant était contaminé alors quil n’était qu’un foetus les pictogrammes font donc intégralement parti de l anatomie de Jon jones.

  11. J ai envie de dire à tous les autres fighters : Mais lâchez vous les gars, c est open bar à l usada!!!
    En + cette semaine c est les soldes.Pour 3 tests positifs le title shot est offert, et en loge, une collation gratuite Chocapicto (marque déposée) sera remise pour le goûter par Oncle White en personne.

    (Attention:L abus de Chocapicto comporte des risques et est deconseillé aux top 10.Parlez en à votre medecin.Pour votre santé,evitez de manger trop gras et trop salé.Evitez le sport.)

  12. Je constate une chose pour les haters et classe non identifiée, c’est qu’ils ont un doctorat en médecine et professorat « premier de la promo » d’après ce que je peux lire!
    Dans un labo j’ai déjà été positif à des trucs que je ne dirais pas et dans d’autres non… Heureusement j’étais négatif. Et autre chose, les mêmes analyses en France ou en Allemagne ou Canada ne reviendront pas avec les mêmes interprétations et ni les mêmes résultats. exemple pour la maladie de Lyme.

    Le taux n’a pas augmenté et même s’il se dopait auparavant, il est clair qu’il n’est pas le seul du tout dans ce monde de business de haut level.
    Rien à battre de ces taux.
    Si vous regardez l’UFC, le cyclisme, le foot, le basket etc vous savez à quoi vous en tenir, il y’a pas de vierge à cet âge là. Sinon ne regardez pas ce sera plus simple.

  13. Luc.Le test sur la maladie de lyme ( qui est le même que pour le sida d ailleurs, à savoir Ellisa et Western Blot)n a strictement rien à voir car il « regarde » simplement si tes cellules ont reagi, à un moment de ta vie, à une agression.ca n est pas un dosage, comme le fer, le zinc ou la testosterone.
    (A ma connaissance de non medecin)

  14. Hello,

    Je suis sur le site depuis sa création mais n’ai encore jamais commenté… Honte à moi (et avant ça, les ancêtres riddum et consort).
    Concernant le cas Jones, j’ai pensé à une explication que j’ai retrouvée sur d’autres sites en anglais (dans les commentaires, me demandez pas de liens…).

    Jones s’est certainement dopé, a son insu ou pas, à un moment de sa carrière. Mon hypothèse est qu’une partie de la substance qu’il a prise a pu se retrouvée stockée, par exemple dans des graisses ou ailleurs, et que lorsque ces graisses sont métabolisées (lors d’un weight cut, par exemple), la substance se retrouve à nouveau de façon mesurable dans son sang.

    Ceci pourrait expliquer qu’hors combat, les tests de Jones reviennent négatifs de façon systématique, et qu’à l’approche du combat, d’infimes quantités sont à nouveau mesurables dans son sang. Et si cette hypothèse est juste, ce cirque peut durer ad vitam aeternam. Seuls des médecins compétents peuvent juger de son cas et l’autoriser ou non à combattre, décider si ces traces ont une influence sur ses performances présentes.

    Après, qu’il se soit dopé volontairement ou pas, on en sait rien. Vu les merdes qui sont autorisées dans les compléments aux US, les possibilités de contaminations croisées ou autre, la question est complexe et personne ici n’est en mesure de donner LA vérité.

    Faut-il le priver de compétition à vie, doit-on lui laisser le bénéfice du doute, c’est un autre débat. Les différentes commissions ont statué et l’ont sanctionné, en prenant une voie intermédiaires entre ces deux extrêmes.

  15. Si la comm et les arguments des différents acteurs (UFC, commissions, directeurs de labo, USADA, Vada…) étaient plus cohérents et à l unisson, peut-être y aurait-il moins de spéculations… Par exemple, la CSAC fanfaronnait y a quelque jours sur Tweeter que les résultats Vada envoyés à Korba Labs (encore et toujours ce fameux labo) pour 2 tests effectués le 18 février étaient revenus négatif… Des résultats très rapidement fournit. Ou alors l argument du « normal que ça pulse pas toujours » qui consiste à dire que ça pulse lorsque les graisses fondent (effort soutenu ou cutting) laisse a penser que l ami Jones ne s entraîne pas beaucoup… Enfin bref, de toute manière, cette histoire est déjà magistralement rangée sous le tapis. Ce type de news n est là que pour faire du buzz. Jones est tranquille tant qu il ne se fait pas prendre pour autre chose…

  16. Jones déhydrocholorméthyltestostérone turbinanonol unsafe driver poke eyes idonotunderestimateyou Wada lickmyass Joooones versuuus Anthony uglylucky alotoftatoos ilovetofight nocardiooo megahugeunderdog ineedmoney Smiiiiith.

    • Parce que tu as compris la stratégie d’échantillonnage ? T’as compris le protocole ? Tu as pu déduire des résultats qu’il est un faux champion ? Ou t’écoute le troupeau brailler et tu brailles derrière ?

  17. Concernant le turinabol :
    « Après avoir utilisé de l’oral turinabol, il faut laisser le temps au foie de supprimer les déchets accumulés par l’accumulation des prises de turinabol et donc attendre entre deux cures environ 8 semaines.  » d’après des scientifiques. Pas besoin d’avoir un doctorat pour comprendre ce que cela veut dire ^^

    Concernant JJ :
    2/5 tests positifs (juste pour cet UFC), ça c’est du factuel

    Concernant l’équité sportive :
    y a-t-il d’autres cas ou un sportif a été « absout » après s’être fait attraper ? pas que je sache, surtout pas un multirécidiviste
    y a-t-il une équité dans le fait que dans l’octogone on mette un combattant dopé et un clean ? chacun se fera son avis

    Concernant les obligations contractuelles :
    de la même manière que les gars doivent respecter les règles dans l’octogone, ils doivent aussi se soumettre aux obligations des organismes antidopages : être présents pour les prélèvements, ne pas utiliser les substances interdites figurant dans la liste des produits prohibés…

    Concernant le propos « tout le monde se dope » :
    voir la liste des tests sur le site de l’usada et les résultats nominatifs, c’est affiché ici :

    tout le monde ne se dope pas apparemment, et même si c’était le cas, certains, dont JJ, sont encore assez stupides pour se faire goaler

    Encore une fois, le propos n’est pas de dézinguer JJ, l’UFC et l’USADA en brassant du vent mais en se basant sur du factuel : en tant que spectateur on a le droit de juger d’une prestation sportive et d’avoir un avis sur le respect des règles, comme quand on regarde une finale de champion’s league ou on voit un Ramos faire une méga faute sur Salah et que l’arbitre ne siffle pas… il y a matière à critiquer
    Hunt, GSP, DC, Nurmagomedov, Velasquez…… des grands noms se sont-ils fait choper ? quand bien même ils se doperaient, au moins officiellement, ils sont clean jusqu’à preuve du contraire

    Pour illustrer un peu :

    lisez ceci sur mmadeferlante : Dopage: L’USADA révèle la liste des combattants de l’UFC les plus testés en 2015
    lisez ceci sur actumma : Georges St-Pierre : Il est encore facile de passer à travers les tests antidopage, même avec l’USADA

    chacun se fera son idée sur la question

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here