En attendant l’UFC on ESPN+ 6 et son main event ‘Stephen Thompson vs. Anthony Pettis’, revivez le soir où ‘Wonderboy’ a disposé de Johny Hendricks.

Thompson et Hendricks s’affrontaient le 6 février 2016, en tête d’affiche de l’UFC Fight Night 82. 

À l’époque, Hendricks était deuxième au classement officiel chez les welters, et sortait d’une victoire sur Matt Brown après avoir perdu sa ceinture de champion contre Robbie Lawler.

Mais Thompson l’éliminera définitivement de la course au titre.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci d’aimer MMA Déferlante sur Facebook et de nous suivre sur Twitter.
Visitez notre boutique MMA DISTRICT pour s’équiper en Fightwear et Fightgear:
T-Shirt MMA | Gants MMA | Rashguard | Short MMA | Spats | Gants de Boxe | Kimono JJB

10 COMMENTAIRES

  1. Il était deuxième mais il était fini depuis longtemps, Hendricks a été dangereux jusqu’au combat de sa vie, contre GSP. Après ça il a coulé…

    • Ha ouai chaud j’avais même pas suivi… Comment il peut passer d’un mec avec la foudre dans les poings, une explosivité de malade, cardio de malade, lutte de haut niveau à un mec lambda qui se prend des branlées dans des orgas mineures ? Et tout ça en juste 4 ou 5 ans, incroyable.

      • Franchement et meme s’il n’a jamais été testé positif, sa descente aux enfer correspond avec l’arrivé des controles plus poussé donc pour moi il été chargé a bloc c’est tout, le mental joue aussi mais le mec résistait aux meilleurs de la caté et subitement ne propose absolument plus rien au point de se faire malmener par des combattants inconnu, je vois pas d’autre scénario en ce qui le concerne.

          • Barao était un des combattants les plus agréables a voir combattre, lors de son dernier combat, il n’a pas été mauvais, il prend meme le 1er round, ensuite il s’est prit un contre suivi du ko.
            Je pense par contre que Barao, c’est plus mental, il n’a plus été le meme depuis ses deux défaites face a TJ.
            Ce que je comprend pas avec lui, c’est qu’il a un bjj de tres haut niveau mais ne l’utilise plus du tout, a l’époque, face a Picket, il lui met un coup de genou sauté suivi d’un enchainement des deux poings de folie puis quand Brad tombe, il lui prend le dos d’une maniere que j’avais rarement vu pour le soumettre en deux deux, face a Mc Donald, idem, il l’amene au sol en plaçant ses bras de maniere a ne plus avoir qu’a serrer une fois touché le sol.
            Barao reste un mystere pour moi, pas certain que ce soit une question de dopage meme si j’ai aussi des doutes, je pense vraiment que c’est plus mental chez lui, il a été invaincu pendant une trentaine de combats et en perd deux d’affilés nettement, certains combattants ne revienne jamais apres cela et Renan en prend le chemin et c’est vraiment dommage car c’était vraiment un monstre a l’époque.
            bonne journée a toi 😉

          • L’aspect mental peut jouer également, donc je laisse le doute pour ce pauvre Barao. Mais ouai c’était un monstre ce Barao, son spinning kick sur Wineland était magnifique, un timing parfait, une précision de sniper, tout y était.

            Maintenant on ne peut que parler en passé de Renan, maintenant c’est foutu, à part s’il arrive à faire une remontada de folie mais j’en doute. Dommage comme tu dis…

            Bonne journée à toi aussi collègue passionné, on aura au moins alimenter cet article 😉

          • Merci a toi 😉
            Au plaisir de pouvoir débattre ou simplement échanger des avis sur d’autres article avec toi.

          • Tiens, a propos de Barao, cela doit lui faire plaisir de savoir que sa descente au enfer est du a ses deux défaites face a un dopé comme Tj, j’aimais pourtant bien Dillashaw mais la je suis dégouté d’apprendre qu’il n’est qu’un dopé de plus dans la longue liste, Renan doit apprécier lol

          • Barao, je le vois comme un dopé privé de sa dose depuis le tout 1er combat contre TJ…
            Pas comme un gars sur la descente, après défaite, je précise bien, depuis ce combat, dés la première seconde !
            C’était carrément pas le même ce soir là: flasque, gras, d’une lenteur incroyable….
            Et il n’est pas sur la descente depuis ces 2 défaites LO… 😉
            Il est bel et bien fini depuis ! :-))
            (j’étais fan avant çà..)
            Et je faisais ce parallèle y’a pas longtemps déjà avec TRT Johnny.
            Exactement la même pour lui, ces 2 là sont sans doute les plus flagrants spécimens de dopés qui ont réussi à passer au travers des mailles du filet…mais qui ne sont plus rien.
            (J’en ai d’autres en tête moins flagrants…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here