L’organisation américaine a annoncé vendredi dernier qu’un combat entre Gegard Mousasi et Rafael Lovato Jr. aurait lieu pour le titre des poids moyens lors du Bellator 222 prévu le 22 juin prochain à Londres.

Ce choc devait précédemment se dérouler lors du Bellator 214 en janvier dernier mais Mousasi a été contraint de se retirer de la carte suite à une blessure au dos.
La promotion a ainsi décidé de programmer à nouveau ce combat qui servira de tête d’affiche pour le Bellator 222. 

Mousasi (45-6-2) cherchera la deuxième défense consécutive de son titre des 185 livres (-84 kilos) après avoir vaincu le champion des poids mi-moyens et ex-homologue de l’UFC (-77 kilos) Rory MacDonald par l’intermédiaire d’un TKO au deuxième round dans un superfight en septembre dernier. “The Dreamcatcher” affiche actuellement un record de 3-0 depuis son passage au Bellator et est sur une série de huit victoires consécutives. Sa dernière défaite remonte à septembre 2015 où il s’était incliné face à Uriah Hall lors de l’UFC Fight Night 75. À noter que ce dernier est le seul à avoir passé le finish au combattant néerlandais par TKO.

Quant au challenger, Rafael Lovator Jr. détient une fiche de neuf combats professionnels pour aucune défaite. C’est un expert du jiu-jitsu brésilien qui s’entraîne depuis l’Oklahoma, et possède une fiche de 5-0 dans la cage du Bellator, dont trois victoires en moins de deux minutes.

Des locaux sont prévus pour ce Bellator au Royaume-Uni

L’anglais Paul Daley et l’irlandais James Gallagher devraient également figurer sur la carte. Leurs adversaires respectifs n’ont pas encore été désignés.

Daley (40-17-2) a perdu trois de ses quatre derniers combats, dont le dernier en date, une défaite par décision unanime d’un combat en cinq reprises contre son compatriote et rival Michael « Venom » Page, largement considéré comme décevant pour son manque de feux d’artifice. Ce résultat l’a également éliminé dès le premier tour du Grand Prix Welterweight du Bellator. Il retournera combattre à domicile pour la première fois depuis le Bellator 179 en mai 2017, date à laquelle il a été soumis par l’actuel champion de sa catégorie de poids, Rory MacDonald.

Gallagher, 22 ans, a subi la première défaite de sa carrière en août 2018 suite à un KO dévastateur au première round par Ricky Bandejas qui lui avait envoyé un side kick en plein visage, mais a su rebondir par la suite en soumettant Steven Graham en seulement 2 minutes 30 au Bellator 217 en février dernier. Il possède une fiche de 8 victoires et 1 défaite en tant que combattant professionnel et a remporté 5 de ses 6 combats sous la bannière de la promotion de Scott Coker.

Le Bellator 222 se tiendra le 22 juin 2019 à la SSE Arena de Londres.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci de suivre MMA Déferlante sur FacebookInstagram, et Twitter.
Visitez notre boutique MMA DISTRICT pour s’équiper en Fightwear et Fightgear:
T-Shirt MMA | Gants MMA | Rashguard | Short MMA | Spats | Gants de Boxe | Kimono JJB

6 COMMENTAIRES

  1. Houuuuuuuuuu combat que j’attends depuis un moment. Le petit Lovato m’impressionne à chaque combat. Et puis vu le reste de la carte, ça donnerait envie d’aller à Londres tiens. Si c’était pas si cher…

  2. Excellent match up! Pour moi Mousasi est le combattant de la catégorie le plus doué, toute orgas confondues. Intéressant de le voir contre un expert du sol qui est le domaine que maitrise le moins le Hollandais.
    J’espère qu’après sa pige au Bellator, l’Ufc le resigne car il a toute sa place au sommet de la catégorie Middle de l’orga reine.

    • Houla des propos pareils c’est des coups à faire revenir Jenks sur le site ça lol.

      Debout Lovato cogne dur aussi, il est moins bon en striking que Mousasi c’est sûr, et son cardio est certainement moindre (de par sa musculature et son habitude de terminer les combats rapidement) mais on sait jamais, Mousasi s’est montré inégal par le passé, s’il n’est pas dans un grand soir Lovato peut lui prendre la ceinture, parce qu’il aura la dalle lui.

      • T’as raison Edd, mais le + doué ne veut pas dire le meilleur.
        Il lui manque la constance et donc un mental, c’est ce qui est dommage chez lui.

        • Je voulais pas vraiment te contredire, je disais ça parce le regretté Jenks pouvait pas saquer qu’on dise du bien de Mousasi, il montait au créneau direct. Je pense également que c’est un des plus doués du monde, et qu’il pourrait encore être champion du monde à l’UFC s’il faisait preuve de constance.

          Je serai pour Lovato personnellement. Une légère préférence pour les jiujitsukas.

    •  » …du sol qui est le domaine que maîtrise le moins le Hollandais. »
      Ah…Mousasi n’est pas un tueur au sol, ok…………….
      Un poisson d’avril 24h de retard ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here