La pesée officielle UFC on ESPN+ 10 ‘Dos Anjos vs. Lee’ avait lieu cette après-midi à Rochester et s’est terminé par un sans faute

Découvrez-la via le lecteur vidéo ci-dessous:

Tous les combattants prévus sur la carte de ce samedi ont réussi leur pesée, y-compris Rafael dos Anjos et Kevin Lee qui combattront en main event.

À noter qu’il n’y aura pas de pesée cérémonielle ce soir pour cet UFC.

Les résultats:

CARTE PRINCIPALE (ESPN+):

  • Poids welter: Rafael dos Anjos (170.4) vs. Kevin Lee (170.2)
  • Poids moyen: Ian Heinisch (185.6) vs. Antonio Carlos Junior (185.6)
  • Poids plume (féminine): Megan Anderson (145.8) vs. Felicia Spencer (145.6)
  • Poids welter: Derrick Krantz (170.2) vs. Vicente Luque (170)
  • Poids léger: Nik Lentz (155.6) vs. Charles Oliveira (154.2)
  • Poids léger: Austin Hubbard (155.4) vs. Davi Ramos (156)

CARTE PRELIMINAIRE (UFC Fight Pass):

  • Poids coq (féminine): Sijara Eubanks (134.8) vs. Aspen Ladd (135.4)
  • Poids léger: Desmond Green (155.2) vs. Charles Jourdain (15)
  • Poids welter: Michel Pereira (170.6) vs. Danny Roberts (170.6)
  • Poids plume: Grant Dawson (145.8) vs. Mike Trizano (145.6)
  • Poids mi-lourd: Patrick Cummins (205.2) vs. Ed Herman (206)
  • Poids moyen: Zak Cummings (185.8) vs. Trevin Giles (185)
  • Poids plume: Julio Arce (145.6) vs. Julian Erosa (146)
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci de suivre MMA Déferlante sur FacebookInstagram, et Twitter.
Visitez notre boutique MMA DISTRICT pour s’équiper en Fightwear et Fightgear:
T-Shirt MMA | Gants MMA | Rashguard | Short MMA | Spats | Gants de Boxe | Kimono JJB

35 COMMENTAIRES

  1. Dos Anjos a quand même du courage, il vient de se faire balader par deux lutteurs (lui qui pourtant a mis de belles corrections en lutte par le passé), on lui donne quoi après ça ? Un lutteur.

    War RDA !

  2. Dos anjos vainqueur ko
    Charles Olivera vainqueur soumission
    Vicente luque vainqueur ko
    Et en carte préliminaire
    Danny Roberts vainqueur ko ou soumission enfin c’est comme ça que j’aimerais que ca se passe
    POUR LES AUTRES COMBATS JE SAIS PAS TROP? .aller a vos pronostic ?

  3. Quand on parle de cutting de bourrin, Lee a raconté que pour faire les 155, il lui arrivait de se verser de l eau bouillante sur le corps (à travers des serviettes) pour sécher…

      • (Une division à 165 paraît une évidence pour beaucoup. Sauf pour le gras qui ne la sent pas rentable…)

        une évidence pour tous sauf pour lui (le gras)
        >>>normal il ne cutte pas >>> il s engraisse.

    • Ça va encore par rapport à certains qui rentrent dans une baignoire d’eau brûlante en criant. Quand j’ai vu ça, je me suis dit que le cutting à l’extrême c’est limite du suicide.

      • Grave ! Et Till qui avait carrément perdu la vue un temps durant son cutting… Je ne me rappelle plus trop mais je crois que le cutting était lié à la mort de Del Rosario non ?

          • Pas tout a fait, il est mort d’une crise cardiaque mais c’est vrais qu’ils ont trouvé de la cocaine dans son organisme, par contre ce ne serais pas la cause de sa mort d’apres ce que je viens de lire.
            En tous cas c’est vraiment dommage car ce gars avait de grosse capacités, il était venu a l’UFC apres avoir subit un gros accident de la route et il n’était déja plus le meme, c’est a ce moment qu’il avait subit ces deux premiere défaites, il était plus gros, moins rapide qu’a l’époque du Strikeforce.
            Avant toute les merdes qui lui sont arrivé, j’avais placé beaucoup d’espoir en lui, mais comme on dit, la vie est une chienne.

          • Oui, je le kiffais bien moi aussi. En plus, physiquement, je trouvais qu’il ressemblait à mon combattant préféré de l’époque (Machida). Je sais pas si ça a influé mais sa carrière n’a pas prit la tournure que j’annonçais… un de plus 😆 😆 😆 Pour sa mort, il a fait une série d’arrêt cardiaque soudaine. Ils l’ont réanimé à l’hôpital puis il a été entre les deux pendant quelques jours avant que le cerveau lâche complètement. Ils ont trouvé de la coke et des opiacé dans son sang. Donc ce n’est peut-être pas une overdose de rock star, m’enfin, on me fera pas croire que ça n’a rien à voir vus son âge et son statut de sportif professionnel… 😉

  4. Hâte de voir les débuts de Michel Pereira à l’UFC, je le suis depuis l’année dernière, il aime faire le spectacle dans la cage. On va voir s’il a le niveau ou pas.

    • >>combattant extrèment généreux qui ne calcule pas .
      level ou non , il sera toujours intéressant à voir meme sur du top 10>>25

      Charles oliveira risque de nous sortir une énième soumission,
      c est vraiment un régal à regarder et le record qu il est en train d établir va tenir des années .

    • Peut etre un peu vite pour dire que RDA est fini, le mec a quand meme fait une meilleurs impression face a Usman que Woodley et tous ça malgres la grosse différence de gabarit, Dos Anjos n’aime pas les lutteurs mais il n’a jamais été ridicule lors de ces combats et la différence sera clairement moins importante cette nuit, moi j’y crois, je pense que Rafael peut le dominer et le battre, je l’espere en tous cas car j’aime bien le combattant ainsi que l’homme.

  5. C’est fou comme Lee semble plus massif que RDA. À se demander comment il parvenait à cutter pour atteindre les 155 (de fait, il n’y parvenait plus)…

    • Actuellement j’ai ça en stock :
      Nikka Coffey Malt (Japon) :
      « Amatrices et amateurs de whisky, s’il est un whisky que vous vous devez de déguster une fois dans votre vie, c’est bel et bien le Nikka Coffey Malt. Imaginez un whisky élaboré à partir de 100% d’orge maltée distillé dans un alambic à Colonnes, un Coffey Still des années 1960. Le résultat est à la hauteur de l’originalité de ce whisky inclassable. Marqué par des notes de citron au nez, il dévoile en bouche des fruits mûrs (mirabelle) et une texture crémeuse. La révélation de l’année 2014 que La Maison du Whisky importe et distribue depuis janvier en France et sur toute l’Europe ».
      Nikka Days (Japon) :
      « Nikka Days est un subtil assemblage de whiskies de grain et de malt. Onctueux, fruité et doux, ce whisky séduira amateurs comme connaisseurs. Il peut être apprécié en dégustation pure, sur glace ou en simple cocktail ».
      Mackmyra (Suède) :
      « Si Mackmyra a multiplié les éditions spéciales au cours des cinq dernières années, elle a lancé au printemps 2012 sa première mise en bouteille permanente, baptisée Bruks Whisky. En 2018, Bruks devient la symbole de la transmission du flambeau entre l’ancienne distillerie Bruks et la nouvelle, Gravity. En résulte une version d’une très grande douceur vieillie en ex-fût de bourbon et dominée par des notes gourmandes de bonbon à la poire, de vanille et de guimauve. Ce blended malt dévoile de façon méthodique et avec beaucoup de clarté toutes les nuances de sa palette olfactive et gustative. Eau-de-vie fruitée et équilibrée d’une douceur incomparable, pleine de fraîcheur et d’enthousiasme, elle situe d’emblée très haut, le niveau de qualité dont fait preuve le single malt élaboré par cette distillerie à la pointe du progrès ».
      Glenmorangie Nectar d’or (Écosse) :
      « Glenmorangie est un pionnier en matière d’affinage. Première distillerie à proposer des affinages en fût de porto et en fût de madère, elle est surtout la première et peut être la seule à vraiment maîtriser les effets de la double maturation sur le whisky. Bill Lumsden, responsable de la distillation et de la création au sein de la célèbre distillerie, nous a définitivement conquis avec son single malt affiné en fût de Sauternes. L’affinage en fût de Sauternes apporte de la nervosité et une texture plus épaisse au whisky sans pour autant masquer le style Glenmorangie fin, malté et épicé. Un classique que La Maison du Whisky vous recommande ».

      Ce sont 4 whisky très peu tourbés car je n’aime pas ça.
      Et pour les fins de repas, j’ai un p’tit cognac de Chabrac très correct.

      • Baaaahhh !!! Le tourbé c’est dégueulasse, t’as bien raison. Moi chuis pas connaisseur mais j’ai des pots qui sont à fond dessus et ils m’en font gouté de temps en temps à tomber par terre. Doux et suave en bouche, avec un bon retour derrière. Petite dégustation la dernière fois: 4 verres, un écossais, un irlandais, un américain et un asiatique. Grosse différences de couleurs, de force, d’arôme et de retour. Bon, moi, j’ai mis les 4 exæquo car chuis un bourrin, mais l’irlandais a gagner le plus de points chez mes pots.

        PS: Le proper 12, je l’ai pas gouté (il parait que c’est de la daube premier prix). Mais commercialement, c’est la première année que les ventes de Whisky Irlandais ont passé le milliards de chiffres d’affaire aux USA. Une progression de 10% par rapport à l’année précédente. Si Proper 12 n’a fait que 40 millions (soit 4% de la vente de sky aux USA sur l’année), C’est énorme pour une marque de sky dans sa première année. Et il est clair que l’effet McGregor a sa part de réussite dans cette progression globale… Attention, 40 millions, c’est le chiffre d’affaire, pas le bénéfice. Et Conor n’est pas seul sur la marque. S’il a prit 2 ou 3 millions dessus, c’est déjà énorme (et encore, je pense qu’il a prit moins). Mais avec le temps, si ça grossit, ça peut encore plus lui passer l’envie de combattre…

        • Et par honnêteté intellectuelle (car on souligne ses méfaits mais faut aussi parler de ses bien faits) et pour rendre à César ce qui appartient à César, McGregor a lancé un projet social à Dublin. La construction d’un bâtiment comportant 8 appart pour des familles sans abris (actuellement logées dans des hôtels). Bon, y à redire sur le timing (son image en Irlande est désormais catastrophique avec les histoires d’adultère fécond, de viol, de conneries en tout genre…) et y à boire et à manger (un élu local responsable du social dans la ville parle de possible « société privée à but lucratif » et non d’œuvre de charité).. Mais bon, coup de promo ou pas, y a 8 familles qui vont avoir un appart gratuit avec 3 chambres en juin. C’est déjà ça. On y chiera sur la gueule plus tard, s’il s’avère que c’était un plan foireux 😆 😆 😆

        • Faut pas croire Skyz, j’suis un bourrin aussi. J’suis sûr que je serai pas foutu de faire la différence entre certains whiskys et des cognacs. ^^

  6. Je crois qu’une catégorie 163 LBS serait très bien étant donné l’équart de 15 LBS entre les deux catégories. Par contre, contrairement à plusieurs je ne vois pas d’aucune facon en quoi sa aiderait à réduire le cutting extrème. Il y aura toujours des mecs qui feront ses cutting pour avoir un avantage.. La preuve en boxe il y a BEAUCOUP trop de catégorie et il y a encore beaucoup de  »Weight Bully ». La seul facon d’enlever ce cutting extrème (et stupide à mes yeux) c’est la pesé le même jour ou une clause qui limite la réhydratation un peu comme la IBF à la boxe. Je n’ai jamais compris en fait l’intérêt ou la logique sportive que la pesé ne soit pas le même jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here