Valentina Shevchenko, championne poids mouche de l’UFC, a répondu au défi du double champion de l’UFC, Henry Cejudo, pour une confrontation « intergenre ».

Actuellement double champion à l’UFC où il détient les ceintures chez les poids mouches et les poids coqs simultanément, Henry Cejudo a lancé un défi à Valentina Shevchenko via Twitter, après que cette dernière ait défendu son titre poids mouche féminine avec succès lors de l’UFC Uruguay ce week-end. 

« Cette personne du nom de Valentina ‘Bullet’ Shevchenko est la championne la plus dominante au monde », a déclaré Cejudo.

« Et tu sais quoi? Je suis un peu jaloux parce qu’elle a de l’or et je veux cet or », a poursuivi le champion olympique.

« Valentina Shevchenko, j’ai un message pour toi. Je cherche à devenir le tout premier champion intergenre que ce monde n’ait jamais vu. Je te mets au défi. Tu peux être la prochaine à t’agenouiller face à ‘Triple C’. »

Valentina Shevchenko n’a pas tardé à répondre à cette invitation. Elle l’a fait lors de l’émission MMA Show d’Ariel Helwani.

« Fais attention à ce que tu souhaites (…). Je peux faire en sorte qu’il perde tout son or, pour toujours », a déclaré la championne poids mouche.

« Je ne sais pas s’il est sérieux, car il insiste beaucoup », a-t-elle ajouté. « Mais je dis, fais attention à ce que tu souhaites. Je n’ai peur de rien. »

Pour en rajouter, la championne des mouches a publié une photo d’elle tenant un fusil de chasse sur les réseaux sociaux et a déclaré qu’elle recherchait Cejudo:

Ce combat n’a bien évidemment aucune chance de se réaliser. Les commissions sportives n’autorisent pas les combats « intergenre », comme l’a réclamé Cejudo. Mais l’agitation dans les réseaux sociaux autour de ce défi lancé par le double champion montre que sa stratégie médiatique est devenue efficace. Les gens deviennent de plus en plus attentifs à ses publications insolites.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci de suivre MMA Déferlante sur FacebookInstagram, et Twitter.
Visitez notre boutique MMA DISTRICT pour s’équiper en Fightwear et Fightgear:
T-Shirt MMA | Gants MMA | Rashguard | Short MMA | Spats | Gants de Boxe | Kimono JJB

52 COMMENTAIRES

    • Si pour toi l’égalité signifie qui gagne dans un octogon, ta vision du monde est plus ou moins la même que celle de dirigeants nazi qui pensaient prouver la supériorité des aryens pendant la seconde guerre. Point godwin à part. Tu te ferai manger par n’importe quelle nana du top 10 de toutes les catégories féminines. Et comme je suppose, vu ton seum de porteur de penis frustré et effrayé de perdre son pouvoir de papa, que tu es un homme, ça signifierait que femme > homme ? Si on suit ta logique.
      Les femmes sont maltraités dans notre monde, salaire plus bas, agressions plus courantes, harcélément, travail plus difficile à trouver si elles n’ont pas encore eu d’enfants, dépenses pour les règles non remboursées..
      Et à côté de ça, t’as des mecs comme toi, sans doute frustrés sexuellement, qui se trouve le moyen de basher… tu devrais aller voir ta mère et lui expliquer que malgré qu’elle t’ai torché le cul tu lui es supérieur.

  1. « Alors que nous ne saurons jamais qui gagnerait,  » –> T’es sérieux l’auteur de l’article ❓ ❓ ❓

    • Pourquoi etre pour, je comprend pas ce que tu veux dire ?
      Le néoféminisme soutient l’idée que l’homme et la femme sont complémentaire plus que la supériorité d’un sexe sur l’autre, ils estiment que les femmes doivent être reconnues à leur juste valeur quant à leur rôle dans l’éducation des enfants, l’entretien de la maison mais aussi dans leur individualité, au même titre que les hommes.
      Par contre ils soutiennent aussi que es homme et les femme sont différent biologiquement et qu’ils ont des atouts tout aussi différent.
      Donc pourquoi vouloir de ce combat, je n’ai peut etre oas saisie le sens de ta réponse tu me diras lol, si c’est le cas je m’en excuse.

      • Alors là je m’excuse mais je ne suis pas d’accord. Le néoféminisme soutient l’idée que les hommes et les femmes sont égaux, pas complémentaires.
        Chez certaines féministes, c’est flagrant.
        Il y en a tout de même une qui a refusé de soigner son fils pour une otite sous le prétexte que c’était au tour de son mari de l’amener chez le médecin…

          • @Ercheus et Raul: j’ai un scoop pour vous les gars, l’égalité revendiquée par les féministes, c’est une égalité en droit, rien de plus.
            Quant à votre nana qui va pas faire soigner son gamin, elle est avant tout débile avant d’être féministe. Merci de pas l’associer au feminisme, sinon, à ce jeu là on peut raconter tout et n’importe quoi sur tout le monde, il suffit juste de choper le ou la tarée du groupe…

            Sinon, y a quand même une chose qui me fait sourire quand on lit certains commentaires, c’est qu’un combattant plus petit et moins fort peut très bien l’emporter sur un autre (même si ça sera difficile), par contre, Cejudo, c’est sûr à 100% qu’il démolirait Shevshenko pour exactement les mêmes raisons. Mauvaise foi, quand tu nous tiens… Bref, bien sûr que Cejudo aurait un avantage, mais à mes yeux plus ou moins équivalent à celui d’un poids léger sur un poids plume: c’est un avantage certain mais y a pas un monde d’écart non plus…

  2. J’en ai marre du féminisme qui grimpe en flèche, la masculinité devient vraiment un concept flou de nos temps. Bordel, bien sûr que Cejudo la dégommerait, l’homme est plus fort que la femme et le restera à jamais.

    Portez vous bien mes frères, vous avez une queue, ça fait de vous des hommes ne l’oubliez jamais.

    • Bon je vous vois venir, bien sûr qu’il peut y avoir certaines femmes plus fortes, par exemple je suis sûr que Nunes ou Cyborg me botterait le cul sans soucis mais de façon globale, dans le monde normal, l’homme est plus fort que la femme sur le plan physique.

      Cejudo emmènerait vite fait bien fait la
      polonaise au sol et lui infligerait un GNP violent et horrible a visionner. Voir un homme massacrer une femme dans une cage, ce serait pas beau à voir, même si ça pourrait calmer certaines féministes qui se sentent pousser des couilles

      • ou est ce que j’ai écris l’inverse ? J’ai juste dis que l’homme de base est plus fort que la femme c’est tout. Commence pas à me comparer moi, mec lambda, a des combattantes professionnelles.

        • @Nick: du coup, tu penses qu’en MMA, c’est forcément le plus fort physiquement qui l’emporte? Le combattant plus petit, moins fort, il a rigoureusement aucune chance de l’emporter, il se ferait massacrer à tous les coups ?

  3. Pour ceux que le sujet intéresse un peu (le féminisme et le rapport hommes/femmes dans les sociétés occidentales), je vous conseille les vidéos de Jordan Peterson sur Youtube (il y en a quelques unes en vostfr).
    Extrêmement intéressant le bonhomme.

  4. Hahahha Nick diaz sur ce coup tu as raison à 1000%.( Si ça pourrait calmer certaines féministes qui se sentent pousser des couilles.)
    C’est bien ce qu’il ce passe en ce moment avec beaucoup de femmes malheureusement ! Je compte sur vous les hommes pour leurs expliquer quelle est leur place!!!

    • Le truc c’est que la femme prend la confiance en 2019, et puis le mouvement pro féministe me dégoûte, avec leurs musique toute faite du genre « balance ton quoi » ou leurs hashtag de merde sur les réseaux sociaux «  balance ton porc », tout ça c’est dans un but bien précis et je pense que si ça continue comme ça, ça va pas être joli.

      Tu vas dans un club de boxe pour te retrouver qu’avec des bonhommes pour te taper et t’as toujours la femme qui vient s’incruster dedans pour tout gâcher. Bordel l’es femme sont pas faites pour sa, retournez vous occuper des enfants et laisser les bonhommes entre eux.

      C’est pour sa que l’homme de maintenant devient de moins en moins un homme justement, tout devient mixte, la masculinité devient banale, tout ça à cause de la femme qui se sent pousser des couilles d’annee en ânée. Fuck le féminisme, un gros doigt d’honneur Dans votre gueule, et si un mec a envie de vous dire que vous êtes une putain et bien il a le droit de le dire. Les femmes d’avant ne faisaient pas autant de manière

      • Je ne vois pour quelle raison une femme ne pourrait pas pratiquer un art martial. Certaines sont même extrêmement douées pour ça. Le problème selon moi, c’est surtout que les féministes ne supportent pas qu’une femme puisse vouloir et être parfaitement heureuse sous la protection d’un homme.
        Tu fais beaucoup de généralités Nick, si je puis me permettre.
        Les femmes d’avant comme tu les appelles, n’avaient même pas le droit de voter…
        Mais je suis en partie d’accord avec toi sur certains de tes arguments, mais pas sur tous.

        • Le pb, comme souvent, c’est les gens qui s’occupent de ce qui les concernent en rien, que ce soit celles où ceux qui refusent qu’une femme veuille de la protection d’un homme; et à l’inverse celle où ceux qui refusent qu’une femme ne veuille pas de cette protection…

        • Dans mon club de boxe toujours une meuf pour casser les couilles au judo aussi que j’ai arrêté chose vrai qu’elles aillent s’occuper de leur gosse faire de la danse et ce plaindre de l’inégalité homme femme

  5. @Nick Diaz : Pour une fois je suis d’accord avec toi, du moins avec le fond, t’as pas tord, surtout concernant la mixité ainsi que la femme qui s’incruste de plus en plus dans les activités traditionnellement masculines. Salle de musculation, de boxe, de MMA, c’est juste blindé de nanas, 10 ans en arrière c’était différent. L’homme n’arrive plus à se retrouver lui même en 2019, c’est peut-être ça qui l’affaiblit, je n’en sais rien. D’ailleurs le film Fight Club dénonce très bien la chose, je te le conseille l’ami.

    • Mais du coup, qu’est-ce qui fait que telle ou telle activité était traditionnellement masculine? Parce que si c’est juste le fait qu’il y avait plus d’hommes, c’est un peu le serpent qui se mort la queue: « y a plus d’hommes, donc c’est une activité masculine, donc faut qu’il y ait plus d’hommes… ».
      Bref, c’est débile, l’important, c’est que chacun puisse faire ce qu’il ou elle veut, point barre. Que ce soit une nana ou un mec qui pousse à côté de toi, je vois en quoi c’est un problème ?

  6. Mdr Nick tu m’as fait délirer, « Fuck le féminisme, un gros doigt d’honneur dans votre gueule », il fallait qu’elle sorte celle là hein, avoue que t’es soulagé maintenant 😀
    Moi même ça m’a fait du bien de lire tout ça, c’est vrai que ça commence à être lourd toutes ses femmes qui se rebellent contre l’homme, bientôt l’homme il n’osera même plus draguer une meuf dans la rue sous peine d’être arrêté pour harcèlement sexuel là où la femme a le droit de s’habiller comme une pu…

    Bref je vais m’arrêter là car je sens que c’est un sujet sensible et c’est hors sujet. Fait gaffe Nick avec ce genre de propos d’ailleurs, tu peux vite être taxé de misogyne.

    • Si ses propos ne sont pas misogynes, il faudrait qu il aille jusqu’où ? Merci à cejudo de faire sortir les arrièrés de leurs trous mais je m en serait bien passé

  7. Bravo Cejudo, ça c’est un vrai mec!

    Provoquer une femme par jalousie de son or… Il fait très fort.
    Si ca le fait jouir, il y a aussi des enfants pro qui se battent en Thaïlande.

    Le pire dans tout ça c’est de l’assumer pour faire du buzz. On est vraiment dans une société malade.

  8. Attention tout le monde, si Dana dit que ce combat n’aura « jamais » lieu, il faut s’inquiéter .
    Bravo à Cejudo en tout cas, qu’on aime ou pas son personnage, il s’est se faire remarquer et ça n’en reste pas moins l’un des meilleurs combattants de ses catégories (flyer, bantam).
    Le gars doit s’ennuyer à cause de sa blessure…

  9. @Bastoun : « Sinon, y a quand même une chose qui me fait sourire quand on lit certains commentaires, c’est qu’un combattant plus petit et moins fort peut très bien l’emporter sur un autre (même si ça sera difficile), par contre, Cejudo, c’est sûr à 100% qu’il démolirait Shevshenko pour exactement les mêmes raisons. Mauvaise foi, quand tu nous tiens… Bref, bien sûr que Cejudo aurait un avantage, mais à mes yeux plus ou moins équivalent à celui d’un poids léger sur un poids plume: c’est un avantage certain mais y a pas un monde d’écart non plus… » –> Je crois qu’il y a quelques notions de biologie qui t’échappes…

    Les hommes et les femmes ce n’est pas seulement une différence de poids… Les hommes sont plus costaux, à poids égale ont plus de muscles, plus de force, des os plus gros, plus solide. Le fait que leurs muscles soient plus fort, font qu’ils se fatiguent moins vite(besoin de moins forcer pour un même effort)… Sans parler de la testostérone… Franchement juste à voir la « fausse femme » Caster Semenya, qui bat tous les records féminins avec sa testo dans le tapis…
    Et le dopage par testos, ça te dit de quoi ?

    Bref… OUI, il y a un monde d’écart et même plus… Faut vraiment avoir le cerveau endormi par les médias de masse pro-néoféministe pour ne pas le voir…

    Et si c’est pas 100%, c’est 99% au moins(bon une blessure accidentel ça peut arriver…)

    « Lol c’est clair qu’il y aurait un petit billet à mettre avec tous les mecs qui sont tellement sûrs à 100% qu’elle se ferait massacrer… » –> Lâche pas ton boulot dans ce cas, car ça va te permettre d’éponger tes stupides paris…

    P.S. Aller voir sur internet l’histoire des sœurs Williams qui ont essayées de battre un homme, 200e mondial et qui ont été bonne pour une raclée chacune.

    « Braasch, alors classé 203e joueur mondial et âgé de près de 15 ans de plus que les deux joueuses, accepta le défi et remporta les deux manches 6-1 et 6-2, respectivement face à Serena et Venus, en n’ayant qu’une seule balle de service, et non sans avoir grillé une cigarette lors d’un changement de côté, comme à son habitude. De ses propres dires, il s’était préparé au jeu en ayant participé à une partie de golf, tout en sirotant quelques panachés glacés. 🙂

    Il fumait près d’un paquet de cigarettes par jour » –> Et on parle d’une partie de tennis ici… Pas d’un combat… 🙄

    re P-S En passant les propos de ce crétin de « Nick Diaz », ne font que donner des arguments à ceux qui pensent que les hommes sont plus crétins que les femmes… En tout cas on dirait que c’est ce qu’il essai de prouver par une démonstration assez éloquente… 🙄

  10. Caster Semenya, c’est la coureuse de 800 m, c’est bien ça? Parce que pour le coup, c’est justement une insensibilité à la testostérone qui est responsable de son état (syndrome de Morris): elle a une paire de chromosomes XY, mais son insensibilité à la testo fait que son corps n’a jamais pu achever son développement (en fait, le fœtus « nait » femme si on peut dire, et c’est par la suite qu’il se différencie, notamment sous l’influence de la testostérone, et que les organes masculins prennent place). Donc « fausse femme » ou pas, j’en sais rien, mais en tout cas, c’est sûrement pas la testostérone qui lui donne un avantage quelconque puisque justement, elle y est insensible. Et elle gagnera sans pb son procès contre l’IAAF qui lui casse les couilles à cause de sa testo, comme d’autres athlètes par le passé (j’ai plus le nom, mais y a une athlète espagnole qui était dans le même cas).

    OK pour la rouste des sœurs Williams (qui devaient avoir 16 et 18 ans à l’époque soit-dit en passant), mais dans ce cas, quid de la victoire de Billie Jean Long contre Bobby Riggs? Il avait une gastro ce jour là? Des rencontres hommes-femmes de haut niveau, y en a eu quelques unes, et les hommes les ont presque toutes remportées. Mais pas toutes. Et pas aussi facilement à chaque fois.

    Et moi, je dis pas autres chose hein. Je dis pas qu’il y aurait match à chaque fois, loin de là. Je dis juste que quand tu regardes les diffénces de perf hommes/femmes en athlé ou en natation par ex, on est sur des écarts de l’ordre de 10%. C’est beaucoup si tu veux gagner, mais je maintiens que c’est pas non plus un monde d’écart… Et pour moi, sur un affrontement homme/femme en MMA, on serait plus sur du 90-95% de victoire pour le combattant. Ça reste conséquent hein, mais je te confirme qu’à 10 ou 15 contre 1, je suis prêt à mettre un petit billet^^

  11. @Bastoun : « Donc « fausse femme » ou pas, j’en sais rien, mais en tout cas, c’est sûrement pas la testostérone qui lui donne un avantage quelconque puisque justement, elle y est insensible. » –> C’est faux, car pour les 46, XY DSD, comme Semenya l’insensibilité n’est jamais complète, mais partiel. D’où la formation de testicule entre autres.

    Voici un article qui explique très bien la différence FONDAMENTALE entre les hommes et les femmes et pourquoi les hommes vont gagner dans presque 100% des cas.

    https :// quillette. com/2019/05/03/a-victory-for-female-athletes-everywhere

    traduit par google :

    « Comparativement aux femmes, les mâles ont une plus grande masse maigre (plus de muscle squelettique et moins de graisse), des cœurs plus grands (en termes absolus et à l’échelle pour maigre la masse corporelle), des sorties cardiaques plus élevées, une plus grande masse d’hémoglobine, plus grand VO2 max (c.-à-d. la capacité d’une personne à prendre de l’oxygène), une plus grande utilisation de glycogène, et une capacité anaérobie plus élevée. »

    « en prenant trois des stars féminines les plus connues de notre sport, qui sont tous plusieurs médaillés d’or olympiques et mondiaux » … « Nous avons placé chacun de leurs meilleurs de vie individuelle dans les 400 mètres dans la mer de performances masculines courir juste dans la seule année 2017. » … « Mais il montre aussi que même à leur meilleur absolu , Richards-Ross, Felix, et Ohuruogu continuerait à perdre à littéralement des milliers d’autres garçons et hommes, y compris beaucoup dont les temps ne serait pas les placer dans les échelons masculins d’élite du sport. » –> Donc non seulement avec 99% j’étais très généreux (en réalité comme j’ai dit c’est plutôt qu’en MMA une blessure peut souvent advenir), en réalité c’est une chance sur 15000 qu’une femme gagne et même plus, car en réalité c’est la meilleure femme serait devancée par les 15 000 meilleurs hommes (en tout cas dans le cas prouvé du 400 mètres.). Donc si l’on prend Cecujo c’est encore pire, car ça serait 15 000x le #1 et non les 15 000 meilleurs.

    Bref pour bien résumé, aucune chance, sauf par blessure accidentelle…

    « OK pour la rouste des sœurs Williams (qui devaient avoir 16 et 18 ans à l’époque soit-dit en passant) » –> Oui et ?
    Je fais juste te signaler qu’on parle de tennis ici et que Martina Hingis a été #1 mondial à 16 ans…

    Et aussi te signaler que Venus a fini l’année 1998 au 5e rang mondial et Serena au #20, donc on ne parle pas de joueuse de salon ici… Et le gars était 203e, a joué avec nonchalance et en plus avec un handicap sur le service… Et ce n’était même pas serré… Bref pas du même niveau…

    « mais dans ce cas, quid de la victoire de Billie Jean Long contre Bobby Riggs? » –> Riggs… 🙄 Putain la mauvaise foi… Riggs avait 55 ans et retraité du tennis depuis presque 20 ans, et Billie Jean King était la #1 mondial…

    Donc oui, Valentina pourrait battre Gene LeBell, si ça peut te faire plaisir… 🙄

    « Je dis juste que quand tu regardes les diffénces de perf hommes/femmes en athlé ou en natation par ex, on est sur des écarts de l’ordre de 10%. C’est beaucoup si tu veux gagner, mais je maintiens que c’est pas non plus un monde d’écart… » –> Je crois que t’as pas saisi le principe « d’écart » ici…

    Dans l’article ils disent que l’écart se situe entre 10 et 12 % (donc là t’avais OK), mais en réalité cet écart veut dire concrètement que la meilleure performance à vie d’une championne olympique va être devancée quand même par 15 000 performances d’hommes et ce sur une seule année… Donc imagine sur l’ensemble d’une carrière de 10 à 15 ans… C’est plus qu’un monde d’écart, c’est une galaxie…

    « Ça reste conséquent hein, mais je te confirme qu’à 10 ou 15 contre 1, je suis prêt à mettre un petit billet^^ » –> Je prend ton pari même à cent contre 1… 😉

    P-S
    Mais c’est quand même moins ridicule ton histoire de petit billet, que le crétin à Rogan qui essayait de nous faire gober que Roussey pourrait battre la moitié du Roster masculin au même poids… Pas croyable qu’il y a encore du monde qui prête flanc encore à ce que dit ce guignol (je dis pas que c’est toi là).

  12. « 15 000 meilleurs hommes » –> En réalité fallait lire 15 000 meilleurs performances d’hommes plutôt…

  13. @Roger: merci de relever que je suis pas non plus un troll et que je suis pas non plus dans la provoc gratuite^^ Non, moi je dis juste que je pense qu’on pourrait avoir des surprises, comme lorsqu’un club amateur sort un club de ligue 1 en Coupe de France : ça aussi a priori, sur le papier, ça doit jamais arriver, l’écart entre un joueur pro dont c’est le métier et qui s’y consacre à plein temps et un mec qui est boulanger et qui s’entraîne après le boulot est censé être insurmontable, que ce soit au nouveau physique, technique et tactique. Et pour le coup, je pense que la dimension physique (force, endurance) n’est pas aussi prépondérante en MMA qu’en athlétisme ou natation: je pense que la technique, notamment, peut compenser en partie (attention, je reste conscient que le gap à combler est énorme).

    OK pour Billie Jean et Robby, c’est l’ex le plus connu, notamment à cause de la grande gueule de Riggs. Mais en fouillant un peu sur le net, j’ai aussi trouvé l’exemple d’un match entre Connor, alors 60ème mondial contre Navratilova: a priori, pas d’handicap à la con genre la nana commence à 30-0 ou bien le mec n’a qu’une balle de service, et Connor gagne 7-5, 6-2, ce qui est pas ridicule je trouve.

    Pour le syndrome de Morris, je ne dis pas que l’insensibilité à la testo est totale, et je sais qu’effectivement, certaines personnes peuvent se retrouver avec un vagin tout en ayant des testicules partiellement formées et pas d’utérus par ex. Ce que je dis surtout, c’est que cette insensibilité, par le passé, elle a suffit à des athlètes féminines à faire sauter des interdictions de concourir pour cause de taux de testo trop élevé. Et ça se comprend: comment juger du véritable impact de la testo si justement l’athlète en question y est en partie insensible ?

    En fait, à les yeux, la difficulté à propos des cas comme Semenya, c’est que bcp de gens (et les instances sportives) considèrent la distinction hommes/femmes comme si c’était une limite de poids, avec un unique paramètre à regarder. Sauf qu’on se rend compte que pour certain(e)s athlètes, la limite est vachement plus floue… (Je précise que je ne parle pas des transitions et autre changement de sexe, ça pour le coup, je trouve totalement absurde de voir un homme devenu femme tout éclater en powerlifting par ex).

  14. @Bastoun : « merci de relever que je suis pas non plus un troll et que je suis pas non plus dans la provoc gratuite » –> Non t’inquiète… Quand je vois des « ping »(sur les articles avec l’histoire de McGregor)… On voit tout de suite que le niveau est presque aussi important qu’entre une femme et un homme au UFC… 😉

    « Et pour le coup, je pense que la dimension physique (force, endurance) n’est pas aussi prépondérante en MMA qu’en athlétisme ou natation: je pense que la technique, notamment, peut compenser en partie (attention, je reste conscient que le gap à combler est énorme). » –> Oui et non… Oui il y a plus d’importance de la technique dans le MMA que dans athlétisme pour prendre exemple, car la technique est plus importante et complexe dans ce sport(MMA). Non car l’aspect force, endurance y est presque tout aussi important (malheureusement pour mon point de vue), d’où la raison des divisions de poids dans ce sport et tout les sport de combats entre autres…

    Contrairement au tennis qui est lui vraiment basé plus sur la technique…

    « Mais en fouillant un peu sur le net, j’ai aussi trouvé l’exemple d’un match entre Connor, alors 60ème mondial contre Navratilova: a priori, pas d’handicap à la con genre la nana commence à 30-0 ou bien le mec n’a qu’une balle de service, et Connor gagne 7-5, 6-2, ce qui est pas ridicule je trouve. » –> Non tu te trompes (je connais bien le tennis aussi 😉 )… Connors encore là n’avait qu’une seule balle de service et plus de terrain à couvrir, car Navratilova pouvait utiliser les lignes de doubles. (Et même là je crois que dans ce genre de match exhibition, un homme ne mettra jamais la 5e vitesse, car ça serait mal vu d’humilier l’adversaire.)

    « Et ça se comprend: comment juger du véritable impact de la testo si justement l’athlète en question y est en partie insensible ? » –> C’est justement parce qu’il ne savent pas jusqu’à qu’elle point elle y est insensible qu’ils y ont mis des balise…

    J’avais lu beaucoup sur ce cas à l’époque et je ne veux pas m’éterniser sur ça, car selon moi ce n’est pas le débat ici (et c’est même un argument pour moi, car tu confirmes que la testo a une énorme importance, en affirmant que, vu que Semenya y est insensible, il n’y a pas de problème, donc le contraire oui et donc c’est ce que j’affirme depuis le début.)

    Bref l’IAAF a fait un règlement qui s’applique à seulement certaines personnes extrêmement ciblées (pour ne pas discriminé les femmes XX qui ont naturellement beaucoup de testo) en réalité une Caster Semenya sans son problème de testo à la naissance aurait été un homme, comme toi et moi.
    Donc pour moi ce règlement est en fait une version « politily correct »(vu l’époque de merde où l’on vit) pour empêcher des « fausse femmes » de concourir avec l’avantage naturel qu’elles ont d’être des « hommes génétiques ».

    Dans un monde parfaitement scientifique et de raison, Semenya n’aurait même pas pu concourir avec les femmes, puisqu’elle n’en est pas une biologiquement.

    Et quand tu dis : « c’est que cette insensibilité, par le passé, elle a suffit à des athlètes féminines à faire sauter des interdictions de concourir pour cause de taux de testo trop élevé. » –> C’est que justement cette interdiction ne touche en rien les athlètes féminines (XX) qui ont de la testo naturelle au dessus du seuil, mais bien les cas particulier (46, XY DSD) comme Semenya… Et qu’en plus, il la laisse concourir si elle fait baisser sa testo (ce qui est scientifiquement absurde, mais bon là on passe du coté politique de la chose.)

    (Donc non, c’est faux de dire que les instances sportives considèrent la distinction hommes/femmes comme si c’était seulement une limite de poids…)

    D’ailleurs dans l’article en question il est très bien souligné que ce n’est pas qu’un problème de testo, mais bien de biologie fondamentalement :

    « mais l’effet de la suspension de la règle de testostérone a été encore plus puissant que même il avait prédit: Sa chance de 100% de gagner l’or transformé en une part de victoire de 100% pour les trois suspects 46, XY DSD athlètes dans la course, et une part de 0% pour la biologique femelles sur le terrain.  »

    « En d’autres termes, il est probable qu’aucune femme biologique n’a remporté une médaille dans cette épreuve aux derniers Jeux olympiques. Au moins une étude suggère qu’il s’agit d’un modèle de plusieurs décennies, rapportant un «présumé … sur-représentation des [46, XY DSD athlètes de] environ 1700 fois au niveau du podium. »

    Finalement pour en revenir à notre sujet… Pour moi les caractéristiques et avantages d’un athlète homme en MMA(niveau UFC) par rapport aux femmes sont tel, que sur papier pour moi AUCUNE femme (0%) ne pourrait battre un combattant mâle(niveau UFC) à poids égale et très peu de chance(presque 100%) avec une grosse différence de poids(genre Gabi Garcia), les femmes de ce genre de gabaries étant d’ailleurs plus rare…
    La différence sur papier est pire qu’au tennis sport plus axé technique (quoique je vois pas bien plus que 0% de femme battre Djokovic ou Federer dans leur « peak »… Comme l’est présentement Cecujo…)

    La seule chose, d’où mon 99%, c’est qu’au MMA, sport de contact, les blessures peuvent arriver… Même en training, on peut s’en rendre compte avec des « combats » interrompu par un mauvais mouvement…

    Bref pour moi de toute manière cette histoire c’est du flan et je prend le pari même à cent contre un sans problème…

  15. Bon, on n’arrivera pas à être totalement d’accord sur le fond (encore que), mais je suis quand même ravi d’avoir trouvé quelqu’un avec qui échanger cordialement et sérieusement sur le sujet (ce qui n’était pas gagné vu la sensibilité du sujet et sa facilité à faire partir au quart de tour ceux qui en parlent, dans un sens comme dans l’autre).
    Bonne continuation à toi, et au plaisir de te recroiser sur des sujets plus « MMA ».

  16. @Bastoun : Merci à toi aussi… Ce fut un plaisir… 🙂

    Bon je retourne mettre mon cerveau à « off » en allant lire en essayant d’aller lire, les stupidités écrite par « ping » et consort sur les article de McGRegor… 🙁

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here