En attendant l’UFC 241 et le retour de Nate Diaz dans l’octogone, profitez du replay du fameux soir où il s’est offert Conor McGregor par soumission en short notice.

Le 5 mars 2016, en main event de l’UFC 196, Nate Diaz défiait en short notice le champion poids plume de l’époque et méga-star de l’UFC, Conor McGregor, dans la catégorie des poids mi-moyens. Ce dernier ne s’attendait probablement pas à tomber de si haut, lui qui venait de détrôner l’ancien champion des moins de 66 kilos, José Aldo, en 13 secondes quelques mois plus tôt.

Conor McGregor domina les échanges en phase de striking durant la première reprise, mais ses coups n’ont pas eu autant d’effets qu’en poids plume et Diaz résista tout en remisant derrière. L’irlandais termina tout de même la première reprise de forte manière. Les choses commencèrent à se compliquer pour ‘The Notorious’ à partir du second round où son énergie diminua considérablement, Nate Diaz en profita alors pour toucher durement le champion poids plume. Complètement carbonisé, McGregor tenta une amenée au sol désespérée et se retrouvait en grande difficulté dans une position dominée. Il donna son dos à Diaz et ce dernier enclencha un rear naked choke qui obligea l’irlandais à taper.

Le natif de Stockton en profita alors pour livrer l’une des meilleures interviews post-fight de l’UFC au micro de Joe Rogan, avec son fameux: « I’m not surprised mother fuckers ».

Regardez le combat qui fait désormais partie des classiques de l’histoire du MMA, via le lecteur vidéo de cette page.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.
Merci d’aimer MMA Déferlante sur Facebook et de nous suivre sur Twitter.
Visitez notre boutique MMA DISTRICT pour s’équiper en Fightwear et Fightgear:
T-Shirt MMA | Gants MMA | Rashguard | Short MMA | Spats | Gants de Boxe | Kimono JJB

4 COMMENTAIRES

  1. Un peu différent je trouve, Rousey s’est fait clairement surclassée alors que contre Nate Connor perd parce qu’il est cramé. Les défaites de Rousey sont plus comparable à la défaite de Connor contre Kahbib

    • J’ai toujours pensé que c’était les coups qui l’avaient cramé perso. Mais c’est vrai que Rousey prends 2 roustes, alors que Conor dominait à quelques minutes de la fin.

      • Les coups de Diaz ont forcément de l’impact mais il faut encore qu’il touche, et finalement le fameux une/deux qu’il passe dans le premier match pas sûr du tout qu’il les passe sur un Connor mobile comme en début de match. on voit que Nate prend la confiance qu’une fois que Connor est cramé, au début il se retrouve sur le cul sur un direct plusieurs fois et on voit bien que même si il ne perd pas son fight spirit, il a l’air de se demander un peu ce qui se passe.
        Je trouve que Nick justement avait un bien meilleur travail au corps que Nate pour user ses adversaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here