UFC 154: Chad Griggs prévoit d’envoyer du lourd et faire tomber Cyrille Diabaté

Photo: Cyrille Diabaté vs Chad Griggs – Esther Lin pour MMA Fighting

Venu tout droit de la catégorie poids lourd, Chad Griggs considère que la taille de Cyrille Diabaté ne sera finalement pas un désavantage trop conséquent pour lui.

Sa cuisante défaite contre Travis Browne à l’UFC 145 l’a convaincu au moins d’une chose: Le fait qu’il ne faille plus combattre des gars présumés plus lourds que lui. Du coup, ce samedi soir contre ‘The Snake’, Griggs abordera l’affrontera sans être intimidé.

« Je pense aux quatres gars les plus grands à l’UFC, je vais avoir combattu deux d’entre-eux » a déclaré l’ancien combattant Strikeforce sur les ondes de MMA Weekly radio.

« Il est très longiligne et il est gaucher, il y avait donc quelques ajustements à faire, mais quand vous avez (déjà) combattu des monstres, cela vous enlève beaucoup de stress. Ce gars (Diabaté) sera grand, mais il est maigre, long et mince, je sens que je serai beaucoup plus endurant que lui. »

« Tout son jeu réside dans le ‘stand-up’ et c’est un super ‘striker’, mais je sais que je serai capable d’encaisser quelques-uns de ses coups, qu’il vienne, je suis certain d’en prendre quelques-uns et de lui en donner aussi. C’est mon pain quotidien. C’est une des choses dans laquelle je suis bon, je peux frapper les gens à la tête durement, et c’est ce que nous allons faire. »

En 13 combats pro, victoires ou défaites, Chad Griggs a la particularité de ne jamais avoir mené un affrontement au terme des 3 rounds. Et il prévient déjà que celui contre le français ne dérogera pas à la règle. Le ‘gameplan’ de ce soir sera d’envoyer du lourd jusqu’à faire fléchir l’adversaire.

« Il n’y a aucune question à ce poser sur le fait que j’ai besoin de me pointer et montrer de grandes choses. Je sors d’une défaite, et j’ai besoin d’arriver là-bas, faire des vagues, et obtenir quelques ‘highlights’. J’ai besoin de montrer que je suis encore là, que j’ai ma place ici, que je peux être performant en 205 livres, et que je suis une force sur laquelle on peut compter. »

« Je viens pour me battre. Je ne viens pas pour danser autour de quelqu’un pour essayer de l’éviter, cela n’a jamais été mon style et ça ne le sera pas cette fois non plus. Je vais avancer, envoyer quelques lourdes frappes, et chercher à finir le combat à chaque round débuté. »

Et bien on va voir çà ce soir!

 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager.

Merci d’aimer MMA Déferlante sur facebook et de nous suivre sur twitter.

 

, , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire